Top

Convention partenariale Collectif SI Médico-social HDF / ARS HDF

Convention partenariale Collectif SI Médico-social HDF / ARS HDF

La première étape du Tour de France e-santé, qui était organisée par par le Ministère des Solidarités et de la Santé avec l’ARS Hauts-de-France le jeudi 5 septembre à Lille Grand Palais, a réuni près de 450 acteurs de la e-santé (professionnels de santé, représentants d’usager, industriels, éditeurs…) pour échanger sur la politique nationale du numérique en santé, la stratégie régionale e-santé et les réussites locales en matière de numérique en santé.

Cette journée s’est déroulé en deux temps : une matinée plénière pour débattre de la feuille de route nationale et de la stratégie régionale ; une après-midi consacrée aux usages et à l’innovation avec la présentation de belles réussites locales en matière de e-santé, notamment le programme Prédice.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité des présentations et vidéos de la journée sur le site de l’ARS Hauts-de-France.

 

A l’occasion de cette journée, les membres du Collectif SI médico-social ont signé une convention partenariale avec l’ARS Hauts-de-France, officialisant l’engagement collectif sur la structuration et le déploiement du numérique sur le champ médico-social dans la région.

 

Cette convention se décline en un programme d’actions en trois axes : l’implication du collectif dans Predice, pour aider le secteur médico-social à se l’approprier et représenter ce champ au sein des différentes instances du programme ; un appui des fédérations aux établissements et services médico-sociaux (ESMS) pour qu’ils déploient la télémédecine. Enfin, le collectif va œuvrer pour améliorer la démarche e-santé dans les ESMS, par une sensibilisation de la gouvernance, mais aussi, pour les structures qui le souhaitent, par un premier diagnostic.
La convention implique également une subvention de 200.000 euros, versée par l’ARS Hauts-de-France.

 

Le Collectif SI médico-social Hauts-de-France, constitué fin 2016, regroupe sept fédérations et organisations représentatives du secteur médico-social (l’ADMR, la Fehap, la FHF, Nexem, Una, le Synerpa et l’Uriopss), membres du comité régional stratégique des systèmes d’information de santé (Corssis) installé par l’ARS Hauts-de-France.
L’objectif de ce collectif est d’assurer la remontée des enjeux relatifs au numérique dans le médico-social et de porter la voix du secteur – réputé à la traîne dans ce domaine – sur les questions de SI auprès des pouvoirs publics.